Bonjour,

Je vous propose aujourd’hui un article un peu différent et qui concerne ma participation au collectif photo Pose Café.

Posé café est un collectif de photographe et on retrouve sur la page d’accueil du site le concept.

Le concept de Poses Café est basé sur un Projet 12. Tous les mois un thème est choisi et les membres du collectif, pour la plupart photographe amateur, devront composer et confronter leurs regards à travers celui-ci.

Lien 

Ce concept me plait  et je regarde régulièrement les participations. Sauf que cette année j’ai sauté le pas et je me suis inscrit, je participe !

Je suis donc confronté au thème du mois de janvier, le noir et blanc. Mes interrogations se portent sur la bonne réussite de ma participation et à qualité de ma préstation. Je suis face à un dilemme car le thème choisi est une contrainte technique plus qu’un thème à proprement parlé. Je me casse la tête depuis plusieurs jours pour trouver un sujet à traiter en noir et blanc et qui serait représentatif de mon travail. N’ayant pas de sujet de prédilection, je tourne en rond, j’hésite, et ça prend trop d’ampleur.

J’ai donc décider de rédiger cette introspection. Elle m’amène à un conseil que je souhaite partager avec vous et principalement avec ceux qui souffrent régulièrement du syndrome de la photo blanche. Je me suis mis tout seul la pression pour participer à cette aventure. Mes contraintes auto-imposées étaient de trouver un sujet qui me représente tout en respectant le thème indiqué et réalisé avec soin afin d’avoir un rendu impeccable et digne des autres participants.

Finalement, à vouloir trop bien faire on fini par ne plus rien faire. J’ai arrêté de tergiverser, j’ai pris mon boiter et tous ses accessoires pour faire des photos qui ne sont certes pas dans mes sujets fétiches mais qui entrent dans le thème imposé. Je les ai traités avec le plus grand soin de la prise de vue jusqu’au post-traitement conformément à mes ambitions affichées cette année.

J’avais besoin d’écrire ses lignes et de partager avec vous mes états d’âmes car je pense que cela peut servir aux autres. N’hésitez pas à partager les votres, la zone de commentaire peut également servir à cela.

Comme je ne publie pas d’article sans l’accompagné d’une photo, en voici une qui aurait pu être proposée. Pour information, la candidate est prête mais  je ne perd pas espoir d’avoir un sujet plus représentatif pour ma première participation mais comme j’ai déjà un cliché, je n’ai plus de pression !

L'arbre en haut de la colline
L’arbre en haut de la colline

En espérant que cet article n’a pas été trop ennuyant.

Je reviens bientôt avec ma photo proposée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *