Me revoila,

Il y a fort fort longtemps que je vous ai délaissé et je m’en excuse mais mon activité professionnelle est très intense ces dernières semaines.

Cette après-midi, la météo était clémente et je me suis essayé aux volatiles. Voici une petite mésange charbonnière que j’ai capturé.

la mesange

Je dois avoué que cet exercice fut riche d’enseignements : Plus de 400 déclenchements pour un résultat très pauvres :  quelques dizaines de cliché corrects mais que quelques images montrables. D’ailleurs il faudrait que j’en discute de vive voix avec un spécialiste car je trouve meme les photos montrable tres en dessous de mes attentes. J’ai l’impression que l’intégralité des mes photos ne sont pas super clean :(

Le second enseignement s’appelle patience et le troisième immobilisme.

Il faudra que je songe à  une méthode pour palier à mon absence chronique

A bientôt

Edit : Voici un crop à 100 sur la mésange :

La_mesange à 100%

8 thoughts on “la mésange charbonière

  1. Quels sont les détails de la prise de vue? (vitesse, ouverture, iso, focale?). Ça m’a l’air flou et la cause la plus probable c’est une vitesse trop lente. Pour 150mm, il te faut au moins 1/250s (1.6 x Focale), plus lentement c’est du sniper, du bol, un trépied ou de l’IS/OS (stabilisation). Ensuite, c’est quoi comme objectif? A priori ça ne devrait pas être le souci principal parce que je crois que j’ai deja fait des mésanges avec un sigma 18-250 (et je veux bien essayer d’en faire juste pour voir), mais je crois voir du rose sur les bords (fermer un peu le diaphragme, ça devrait partir) – tu n’as quand même pas fait tes photos derrière une vitre? Va remettre des boules et des graines, et essaies avec la sensibilité maximum et en pleine ouverture pour avoir la vitesse maximum – tu peux t’entrainer sur des feuilles, comme ça quand monsieur Jaune ou monsieur Bleu ramènent leurs plumes, tu seras tip-top. Bonne chance!

    1. Bonjour Emmanuel,

      Merci beaucoup de prendre le temps de t’intéresse a mon cas. J’espère un jour que je puisse te rendre la pareil ou même échanger IRL devant une bière :)

      Voici les exifs de la photo que Gimp a perdu en cours de route :
      vitesse : 1/500e
      Ouverture : 4,5 (maximum)
      Focale : 150 mm (soit 300 mm en 24/36)
      ISO : 200
      Mode de l’appareil : A (priorité ouverture)
      Pour mémoire il s’agit d’un Olympus E-620 équipé d’un 40-150 et le coef de multiplication est 2.
      Pour info, j’avais activé IS a son maximum.

      Pour t’aider j’ai ajouter un crop à 100% de l’image centré sur la mésange.

      Je pensais utiliser un monopode pour ce genre d’exercice, t’en penses quoi ?

  2. Ferme le diaphragme et monte dans les ISO. 1/500 pour la vitesse cela me semble plus que raisonnable, 200 ISO tu as de la marge, donc monte à 800iso et F8. Je serais tente de tester sans IS, parce que parfois cela fait des surprises. Mon frère a un olympus et je le vois ce week end, je lui demanderai (j’ai un canon 50D mais je suis sur qu’olympus fonctionne aussi bien).

  3. J’ai lu un peu sur ton format: F8, c’est peut être déjà trop fermé, essaie un truc du style 5.6 ou 6.3, mais teste sur des bêtes feuilles ou des branches, pas besoin d’attendre Mister Yellow. A 1/500, je n’en reviens pas d’un tel flou. Pour le monopode, je ne pratique pas, donc je ne peux pas t’aider. Par contre, un trépied, c’est toujours très bien (et ton truc qui fait 1 kg tout mouillé, n’importe quel trépied conviendra).

    1. Merci pour ces infos.

      J’ai bien ri en lisant ton commentaire. Le flou est peut être du a moi tout simplement.
      J’ai un trépied mais je ne le trouve pas très confortable pour ce genre de photos.
      Je ferai le test des le week-end prochain :)

      1. Pour le trépied, le truc c’est de le bloquer sur la mangeoire – et avoir une commande à distance. Pour des mésanges/pinson/rouge gorge, c’est mieux de le faire à main levée (et repérer les heures de passages). Ensuite, tu peux aussi repérer une branche ou il se pose, mais cela réclame beaucoup plus de patience (j’ai essayé de faire un troglodyte de cette façon, parce que c’est vraiment super petit; si j’en repère encore un ce sera même méthode + flash, mais il n’y a rien de plus cool que le pioupiou du fond de son jardin). Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *