Bonjour,

Encore une photo de ma balade dominicale. Il s’agit d’une maison en ruine dans le village. Je suis passé 100 fois devant sans jamais la prendre en photo. Voila chose faite et ici de belle manière en noire et blanc.

La maison en ruine

A bientôt

8 thoughts on “La maison en ruine

  1. Oufti, on ne peut pas dire qu’il en reste grand chose (style annonce de l’agence immobilière: “Pièces très lumineuses”). Grouille-toi d’en faire encore 50 autres photos (avec la porte à gauche en entier, le pressoir en détail, l’escalier de la porte d’entrée) – euh oui, je dois avouer que je suis un peu zinzin des photos de portes. J’aime bien, beaucoup.

    1. C’est bien noté, lors de mon prochain passage je ferai d’autres photo. Mais je pense qu’il n’y a pas urgence ca fait au moins 10 ans qu’elle est comme ça :)

    2. OK, voici ma commande: le pressoir – s’il vous plaît, depuis la première marche de l’escalier, 20-50mm, même lumière, planches claires avec le lierre noir dans le fond, bien flou, cadrage “portrait” (vertical). Je prends aussi les rivets rouillés si tu as un objectif macro. Et avec ça, je prendrais bien la porte, mais comme je ne vois pas je laisse à l’imagination du chef. Pour le dessert, j’hésite entre la porte à gauche (je verrai bien un détail, style juste le premier quart (sens horlogique), avec les planches, le lierre et les pierres. Ah le café est pour la maison, ah ben alors je reviendrai!

    1. Merci et je confirme c’est assez intéressent comme ruine.
      Ce que je n’arrive pas a m’expliquer c’est pourquoi je ne l’ai jamais fais avant …

    1. Merci et bien venu ici.
      Je sais que la lumière est dure mais depuis quelques mois, je ne peux faire des photos que entre 13h30 et 16h00 ou après 20h30 pendant que les enfants dorment.
      Sur le post traitement j’ai un peu forcé la dose sur le contraste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *