Bonjour,

Cette semaine, je vous propose des photos de champignons. J’ai fait une balade en forêt à la recherche de spécimens comestibles. C’était également le moment de faire quelques photos de ces végétaux fungi inspiré par mon maître en la matière : Philippe LAGABBE (voir sont site et spécialement la galerie Art Fungi)

J’ai pris mon temps, je me suis roulé par terre, j’ai réfléchi mais je n’avais pas anticipé un détail vital : le manque de lumière en forêt.

Voici ma récolte “photographique” du jour :

Girole
Girole

 

Coulemelle
Coulemelle

 

Gonfide rouge
Gonfide rouge

 

Clavaire
Clavaire

 

Le bilan est mitigé, j’aime bien mes photos. Je trouve mes photos réussies mais avec quelques défauts. Je vais tirer quelques enseignements de cette sortie à appliquer à la prochaine sorite “champi”. Les points à mettre en œuvre sont :

  • Apporter une source lumineuse complémentaire (lampe de poche, flash externe, reflecteur, …) en faisant attention à la température des différentes lumières
  • un moyen de stabilisé mon appareil autre que mon trepied qui n’est pas adapté à ce genre d’image (trop haut). J’ai pensé à un bean bag ou utiliser mon sac photo
  • Améliorer encore la mise en scène : nettoyage du sujet et au tour du sujet, arrière plan, …
  • apporter un truc étanche pour poser au sec le popotin ou les genoux .

Le bilan gastronomique est très positif, nous avons mangé le soir même une omelette aux giroles fraîche. J’ai également découvert 3 sortes de champignon comestibles. Que du bon :)

J’ai tenté de les identifier avec justesse, j’ai fait au mieux avec mes connaissance et un site internet. Si vous constatez une erreur de nommage, n’hésitez pas à m’en faire part pour que je corrige. Merci d’avance.

Je vous dis à la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *