Bonjour,

Pour ceux qui me suivent sur twitter (@snashblog) savent que mercredi dernier (le 1er), pendant que mes collègues déjeunent, j’avale un sandwich puis je pars pour une heure et demi environ de balade dans le coeur de Strasbourg.

Cette dernière n’était pas la première mais dans le train qui me propulsait de la campagne à la ville, je m’étais fixé un thème de travail. J’avais choisis “les détails”.

Après un casse-croute rapide au Subway me voici parti pour une promenade par un froids glacial. Les 10 premières minutes servirent à acclimater mon matériel aux températures négatives. Pendant cette période, mes yeux cherchait des sujets et mon esprit me disait que cela n’était pas forcement une bonne idée. Mais un thème choisis est un défi à réaliser et que je devais prendre ce défi comme un exercice photographique.

Je vous propose maintenant le résultat de cette pause hors du temps.  L’ordre de présentation est parfaitement aléatoire. N’y cherchez pas une quelconque histoire ou explication. J’espère que cet article vous plaira et si vous souhaitez me lancer un défi pour mes prochaines pauses repas, les commentaires sont là pour ça :)

Au cours de ma balade, je suis tombé nez à nez avec un héros vêtu d’une cape. J’ai d’abord cru que c’était Corto Maltese mais après avoir vérifié sur Google c’est une erreur. Je suis presque certain d’avoir reconnu une silhouette célèbre mais impossible de remettre le nom.

Le héros à la cape

Dans une ville comme Strasbourg, les dégradations du mobilier urbain ne sont pas rares mais lorsqu’il s’agit de preuve d’amour, c’est beau.

Les coeurs sur mobilier urbain

D’autre dégradations sont plus humoristique. Voulez-vous jouez du piano debout ?

wana play piano ?

Strasbourg est une grande ville, une capital Européenne mais la maison typique chez nous est à colombage. Lorsque l’on se trouve dans le coeur historique de la ville on en trouve certains qui sont sculpté.

Le masque sur le colombage

Et puis les maisons sont équipé de manière plus classiques avec des portes …

La poignée de porte

… de veilles fenetres  …

La veille fenêtre

… et des volets en bois

Le trou dans le volet

Et comme dans beaucoup de balade, mon projet me trote dans la tête avec ce 2

Deux

Désole de vous quitter aussi brutallement mais la liason est coupée

Le lien est rompu

A bientôt

 

8 thoughts on “Ma dernière sortie pause déjeuné

  1. Jolie balade, tu as du mérite par ce temps revigorant! ;-)

    J’aurais ajouté le volet en bois à ta série “je ne suis pas un numéro”, on dirait presque un 9.
    Je n’ai pas d’idée de défi pour toi mais je suis sûre que tu trouveras ou qu’on trouvera pour toi.
    Ta silhouette me parle mais… je pense qu’Emmanuel te trouvera un personnage à mettre dessus. Un personnage avec une cape je dirais, ce qui exclut d’office Corto Maltese pour moi. Bonne recherche!

  2. Une superbe idée de thème de balade…
    Et le résultat en image est un plaisir à découvrir !
    Pour la silhouette, ça me fait penser au logo de Sandeman http://www.sandeman.eu/

    J’aime ces découvertes faites au hasard des sauts de blog en blog…
    Merci donc au blog de Christophe (http://titofdrine.wordpress.com/) découvert également au hasard de mes pérégrinations qui m’a fait découvrir ce blog !

    Je suis sûre d’y revenir…

    1. Bonjour Nath,

      Bienvenu ici. Merci pour ton commentaire.
      Et oui c’est bien à Sandeman que je pensais en prenant la photo mais j’étais persuadé qu’il s’agissait d’un héros de BD.
      Quand au blog de Christophe, il y aura bientôt ici un petit article sur lui car il le mérite.
      Son projet 365 est vraiment bien.
      Finalement, je vais le rédiger ce soir ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *