Bonjour,


Eh oui ! Je suis re-là après une bonne coupure. J’ai profité de ce bel été plein de chaleur pour me vider l’esprit. Finir quelques projets professionnels et enfin partir en vacances. Je n’ai pas fait dans l’originalité cette année puisque je suis retourné en Bretagne et encore une fois à côté de Perros-Guirec. Il y a pas à dire ces quelques kilomètres de côte couverte de son très célèbre granite rose est un paradis pour moi. Je kiffe, vous ne pouvez même pas imaginer.

Du coup, j’ai fait beaucoup moins d’images que d’habitude pour 2 raisons. La première est que nous avons eu une galère automobile quelque peu pénalisante tant dans nos déplacements que psychologiquement. La situation est presque réglée. La seconde est l’absence de l’effet découverte qui nous prémunie contre la clicomanie.

J’ai certes fait moins de photos mais je constate également moins de déchets car beaucoup moins d’aléa à gérer. La météo était de la partie.

Donc, j’ai réalisé un chantier photographique qui me tenait à cœur depuis plusieurs années. Comme beaucoup de photographes j’ai un gros faible pour le phare de Mean Ruz. Dès que je suis dans le coin, il faut que je puisse le voir et cette année j’ai eu la chance de me le faire et à ma sauce : uniquement éclairé par la pleine lune.

Je travaille sur ce thème depuis plusieurs année et ce monument manquait à ma galerie. J’ai fait deux versions.

La première, la plus classique, la plus proche directement depuis l’autoroute des douaniers bien déserte à l’heure tardive de la prise de vue.

Le phare de Mean Ruz depuis le sentier des douaniers éclairé par la pleine lune

J’aurais aimé me déplacer sur les rochers pour m’approcher du site mais la faible luminosité couplé au faible niveau des piles de ma frontale augmentaient dramatiquement le risque d’accident.

Je me suis donc posté plus  loin du phare sur un amas facile d’accès et j’ai fait cette 2e images qui montre le monument plus dans son environnement.

Le phare de Mean Ruz depuis un amat rocheux

Pour les habitué du site ou de mes photos, vous constaterez l’absence de la maison voisine. En effet, les occupants n’étaient pas encore au lit et la lumière diffusée par la demeure n’était pas très esthétique et trop vive par rapport à la luminosité ambiante. Il s’agira d’un défi pour une prochaine visite à clair de lune.

En supplément offert, voici le rampe de lancement du canot de la SNSM, le Président-Toutain,  et dans les mêmes conditions. Une petite pensée pour les valeureux sauveteurs.

Merci à tous pour votre lecture assidue, j’espère que l’attente n’était pas trop longue. Je vous souhaite une très bonne journée et je vous donne rendez-vous bientôt pour d’autres images.

Eric

4 thoughts on “Photo de rentrée = photo de vacances

  1. C’est un coin que j’avais beaucoup aimé aussi lors de mon passage.
    Si j’aime beaucoup le cadrage et admire la capacité à avoir un bruit très limité, j’avoue préféré les ciels plus sombre et étoilés (sans être capable de les accrocher ^^ je parle de ceux des autres).
    Bonne rentrée en tout cas !

    1. Merci Mealin,

      Lorsque la lune est pleine, il est difficile d’avoir un ciel noir et étoilé.
      La lune était tellement brillante que la frontale n’était utile que pour les zones à l’ombre et les zones escarpées.
      L’ambiance lumineuse était très semblable à la dernière photo.

      Pour la 1ere photo, le temps de pose était de 961 secondes soit 16 minutes.
      Pour réduire le bruit, il faut une météo clémente et une température relativement fraîche pour contenir la température du capteur qui chauffe.

      J’espère avoir répondu à tes question.

      Merci encore pour ta visite et bonne reprise à toi.
      J’ai vu que tu as déjà repris bien avant moi et je crois même avant que je ne parte en congés :P

      1. Question boulot je n’ai pas réellement de période de reprise ou non (le métier/ma situation perso veulent ça), mais concernant le blog c’est un peu poussif la reprise :p J’essaie de ne pas trop y penser et espère que ça me reprendra assez vite malgré tout.

        Je n’aurais jamais pensé à la température du capteur ! Oo » Pourtant j’ai déjà entendu l’expression « pixels chauds » (et subis leur courroux !)… Du coup j’ai été voir la page wiki (https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruit_numérique) sur le bruit et les sources sont biiiiiien plus complexes et diversifiées que ce que je pensais.

        1. Merci pour le lien vers l’article wikipedia qui complète mes connaissance sur le sujet.
          L’histoire de la température c’est dans un livre dédié à la photo de nuit que je l’ai appris.

          Bon courage pour ta reprise bloguesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.