Bonjour,

Aujourd’hui un article un peu différent des autres. N’ayant pas fait de nouvelle images, je me suis dit que de reprendre un veille photo qui me tient à cœur pouvait être une très bonne initiative. Quel serait mon regard sur une belle photo que j’ai pris il y a plus de 10 ans et comment je la retravaillerai aujourd’hui.

Voici la version originale de la photo :

Pose longue de 2006 – version d’Origine

Il s’agit d’une de mes premières photos de nuit capturée en 2006 avec un compact Pentax Optio 50. Il s’agissait d’un petit compact de 5 millions de pixels avec lequel j’ai alimenté mon blog précédent pendant plusieurs années. A l’époque mon mot d’ordre était zéro retouche.
J’aime cette photo car il s’agit d’une pose longue réussie sans matériel spécifique. J’avais stabilisé l’appareil en me servant du mobilier urbain, ici la rambarde. Je l’ai très longtemps eu en fond d’écran et elle faisait son effet sur mes collègues.
J’ai donc créé une copie virtuelle de cette photo dans Lightroom et je l’ai traité à la sauce 2018. J’ai d’abord touché à la balance des blanc, puis j’ai redressé les bâtiments qui penchent vers la gauche et enfin quelques retouche de luminosité et contraste. S’agissant d’un jpeg, la retouche devait de toute façon se limiter au strict minimum.

Donc voici la version 2018 :

Pose longue de 2006 – retravaillé en 2018

Je dois avouer que je ne préfère aucune des 2 versions. Chacune a son charme. La version 2006 est dans son jus, telle que produite par l’algorithme du boitier et la version 2018 est en phase avec l’esthétique du moment. L’exercice est intéressant car une photo peut avoir plusieurs vies et plusieurs versions dépendantes de l’époque. Il ne faut pas négliger les veille photo qui pourraient se révélées être splendides retravaillée maintenant. Il existe d’ailleurs plusieurs photographes qui traitent leurs photos que quelques mois ou quelques années après la prise de vue. Des fouilles archéologiques s’imposent. J’ai certainement des pépites sous-estimées dans mes 140 000 clichés.

Voilà, un court article qui m’a fait plaisir.
J’espère que ce type d’expérience vous plait.

A bientôt
Eric

4 thoughts on “Reprendre une veille photo

  1. En voyant ta photo, j’ai tout de suite repensé à une de mes photos réalisé pendant mon projet 52/2011 mais qui fut recalée. Comme elle était en JPG c’était compliqué à retravailler, même pour les blancs. A l’époque, j’ai fait deux versions: une où j’ai opté pour la balance des blancs retravaillée et l’autre en N&B. (visible ici: http://chopperrette.blogspot.fr/2011/01/mende.html) Aujourd’hui, je ne sais pas si je referai les mêmes choix… mais c’est vrai que cette

    Merci pour ce retour en arrière. Cela fait un moment que je n’ai pas fait de sortie photo et pourtant je suis sure qu’un jour je referai un projet 52/2011, c’est certainement le projet qui m’a le plus plu et qui a marqué ma pratique de la photographie. Je crois que moi aussi je suis bonne pour un bon tri dans les milliers de photos que j’ai en stock!!

    1. Ah Chopperrette !
      Je me souviens de la photo, je suis allé voir l’article tout de même pour me rafraîchir la mémoire.
      Comme je l’indiquait dans le texte, en plus du temps qui passe, il y a l’expérience et la mode qui influence le traitement de nos images.

      Donc, fouiller dans une archive photographique est toujours source de surprises certaines bonnes d’autres moins bonne.
      Je suis certain que tu vas à nouveau nous proposer de belles photos, ton site est encore dans mon agrégateur :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.